Comment faire un agrandissement photo de qualité ?

Depuis l'arrivée de la photo numérique dans les années 2000, la retouche photo est devenue incontournable. Agrandissement des photos pour une impression sur les posters ou encore les photos sur toile, amélioration de la qualité, application de filtres artistiques, bref, les outils informatiques sont de facto indispensables. Cependant, il n'est pas forcément aisé de les prendre en main. Aujourd'hui Ze Mag vous propose quelques astuces pour faire un agrandissement photo de qualité.

Illustration d'un agrandissement photo d'une image bitmap

Faire un agrandissement d'une photo n'a rien d'enfantin. La difficulté varie selon la qualité initiale de la photo. Si cette dernière a été prise par l'intermédiaire d'un smartphone, si ça taille est relativement petite, alors l'agrandissement ne sera plus compliqué. En revanche, si la photographie sur laquelle vous travaillez a été prise à partir d'un appareil photo Réflex et qu'elle présente une forte résolution, alors vous ne rencontrerez que très peu de difficultés.

Les outils nécessaires pour faire un agrandissement photo de qualité

L'agrandissement d'une photo n'est rendu possible qu'à partir d'outils informatiques spécifiques. Une fois que vous avez transférez votre image à partir de votre appareil ou votre smartphone via le cloud ou par votre câble USB, vous aurez nécessairement besoin d'une interface pour retraiter l'image.

Les différents logiciels connus
  • PhotoShop : Le plus connu des logiciels permettant de faire de la retouche photo est Photoshop. Développé par l'entreprise Adobe, très réputée dans le monde informatique pour la qualité des programmes qu'elle met sur le marché (mais aussi pour sa politique de prix assez élevés), ce logiciel existe depuis 1990. Créé avant même l'arrivée du web, PhotoShop a depuis connu de nombreuses modifications et se positionne comme la référence. Le logiciel est largement utilisé par les professionnels.
  • Gimp : Gimp est un équivalent de PhotoShop dans le monde du logiciel libre. Développé en 1995 par Spencer Kimball et Peter Mattis pour les systèmes d'exploitation Unix et GNU/Linux, le projet GIMP (General Image Manipulation Program) verra finalement le jour chez tous les OS leaders du marché. GIMP est le logiciel de retouche photo favori des utilisateurs de Linux. Il propose des services aussi poussés que PhotoShop même s'il n'a pas encore la même popularité. Gimp, et sa mascotte Wilber, gagnent à être connus.
  • PhotoFiltre : Ce logiciel photo est également très répandu dans la communauté des amateurs de retouche photo et des professionnels. Créé en 2001 par Antonio Da Cruz, PhotoFiltre ne propose pas exactement les mêmes options que ses deux compères. Ce logiciel permet évidemment d'appliquer les retouches de base tels quel l'agrandissement photo, le recadrage etc. mais son atout principal réside dans l'application de filtres. Par ailleurs, on peut lui ajouter de nombreux plugins ce qui donne ainsi la possibilité de personnaliser sa propre interface. L'interface supporte en outre de nombreux langages informatiques ce qui facilite le travail des professionnels.

Il existe évidemment de nombreux autres logiciels de retouche et d'éditeur d'images et de photo mais ces trois là représentent le plus gros du marché. Chacun de ces logiciels permet de retoucher absolument chaque détail ou presque. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur les sites des éditeurs. Attention, Adobe PhotoShop est un logiciel payant, Gimp est libre de droit et gratuit et PhotoFiltre est gratuit mais reste un logiciel propriétaire (freeware).

Comment faire un agrandissement photo de qualité

Tout d'abord, il faut différencier les types d'images. Ces deux types ne donneront pas le même rendu dès lors qu'on effectuera un agrandissement photo traditionnel.

Les différents types d'images
  1. Les images vectorielles : si vous avez en main une image vectorielle, alors l'agrandissement ne posera aucun problème. Les images vectorielles sont faites à partir d'objets géométriques c'est-à-dire que l'image est composée d'arcs de cercles, de droites, de polygones, de triangles etc. qui finissent par former l'image finale. Tous ces objets sont pris en charge grâce à des formules mathématiques. Dès lors qu'on leur applique une modification (agrandissement de l'image, recadrage, rotation etc. l'ordinateur utilise ces formules pour recalculer les dimensions et les caractéristiques de ces objets géométriques. L'image garde une qualité optimale même après modification.
  2. Les images bitmap : Ce sont les images que l'on voit la plupart du temps. Dès que vous téléchargez une photo sur le web ou que vous scanner une image. Vous obtenez systématiquement une image bitmap. Ces images sont, elles, composées de pixels. Une image bitmap est divisée en un ensemble de points( les pixels) qui, mis les uns à la suite des autres, finissent par former l'image finale. Contrairement à l'image vectorielle, une image faite à partir de pixels perdra en qualité si on décide de l'agrandir. Les petits carrés qui forme l'image ne se subdivisent pas lors de l'agrandissement de la photo et voit leurs tailles augmenter. Or, plus les pixels sont grands, moins la qualité est bonne, ce qui n'arrive pas avec les images vectorielles.
Quelles solutions pour obtenir le meilleur agrandissement ?

Ainsi, l'idéal lorsque l'on souhaite faire un agrandissement d'une photo, est d'avoir la qualité des images vectorielles et le poids d'une image bitmap. A partir de là vous avez plusieurs solutions :

  • Convertir toutes vos images en vectorielles pour les agrandir comme bon vous semble mais vous devrez alors avoir beaucoup d'espace sur votre disque dur. Si vous avez de l'espace c'est cette solution qu'il faut privilégier.
  • Garder toutes vos images en Bitmap mais vous aurez des difficultés pour les retoucher même si l'on verra ensuite qu'il y a quelques techniques avec les programmes que l'on vous a présentés.
  • Convertir vos images en vectorielles pour effectuer les modifications, puis, une fois terminée, faire le chemin inverse et obtenez une image bitmap de qualité. Cela prends plus de temps mais s'avère être l'option la plus optimale

 Passons au côté pratique

Pour faire des retouches et notamment un agrandissement photo de qualité sur vos photos, commencez d'abord par vérifier si celles-ci sont des images vectorielles ou bitmap. La différenciation est assez simple à faire. Vous pouvez en effet faire la distinction d'un seul coup d’œil en regardant l'extension du fichier image. Toutes les images dont l'extension correspond à .esp, .espf, .ai ou .swf sont des images vectorielles, le reste représente les images bitmap (.jpeg/.jpg, .gif, .png etc.). Maintenant que vous savez à quoi correspondent vos images, on va pouvoir faire l'agrandissement photo qui nous intéresse.

Convertir en image vectorielle

Vous avez une image bitmap mais pour effectuer un agrandissement de qualité, vous souhaitez dans un premier temps passer en image vectorielle. Pour cela c'est très simple. Il faut dans un premier temps télécharger InkScape. Une fois que vous avez installer le logiciel, rendez vous dans le menu vectoriser un bitmap et effectuer les réglages qui vous intéressent. Après quelques retouches, vous obtiendrez un excellent résultat. Une fois que vous avez vos dimensions adéquates, reconvertissez l'image en jpeg et vous obtiendrez un résultat de qualité. Seul inconvénient de cette technique, elle ne fonctionne que sur une image noire sur fond blanc.

Autre technique pour effectuer un agrandissement sans vectoriser l'image

Cette autre technique passe par PhotoShop et permet d'éviter la perte de qualité sur une image bitmap lorsqu'on passe à un agrandissement important. Photoshop permet effectivement d'effectuer un agrandissement par pallier. Ainsi, si vous agrandissez successivement votre image par pallier de 5% en gardant l'option "rééchantillonage bicubique" cochée, alors vous garderez une bonne qualité d'image.

Si l'agrandissement de la photo est important, cette méthode peut prendre du temps. Mais Ze Mag ne vous laisse pas en reste. Cette étape peut être automatiser à l'aide d'un simple script (ce mot fait généralement peur aux néophytes, mais rien de très compliqué, je vous assure). Pour faire un script pas besoin de connaître de langage informatique, il suffit de faire un "enregistrement" de vos actions sur le logiciel. Pour cela, rendez-vous dans la palette "script" du logiciel. Créez un "nouveau script" puis lancez l'enregistrement. A ce moment le logiciel enregistre chacun de vos clique. Vous pouvez alors faire l'agrandissement par pallier de 5% en bicubique. Répétez l'opération quelques fois puis stoppez le script. Nommez votre script "Agrandissement avec palliers" puis enregistrez le. Ainsi, il vous suffira de lancer le script dès que vous voulez à nouveau effectuer un agrandissement photo de qualité.

Si aucune de ces solution ne fonctionne, vous pouvez passez par un professionnel tel que PhotoCité.fr. Ces sites web sont des experts en traitement de l'image et en impression photo. Il vous suffit d'uploader votre image et de passez commande pour récupérer un poster ou une photo sur toile avec un agrandissement de la photo de très bonne qualité. N'hésitez pas à contacter l'auteur de cet article pour avoir des compléments d'informations.