Daybreak Games licencie déjà !

Sony Online Entertainment est à peine racheté par Columbus Nova et renommé en Daybreak Games que la nouvelle entitée procède a des licenciements.



Ce sont les studios de San Diego et d’Austin qui sont touchés par les licenciements.Linda Carlson (chargée de communication) et David Georgeson (directeur du développement de la franchise EverQuest) font parti des licenciements.Daybreak Games s’est abstenu de révéler le nombre exact de personnes touchés par les licenciements mais assure que les titres en développement n’en souffriront pas.Ces licenciements s’explique par le fait que Daybreak Games doit vite retrouvé une bonne santé financière puisque Sony Online Entertainment avait fait perdre 60 millions de dollars à Sony lors de son exercice fiscal clos le 31 mars 2014.

Daybreak Games licencie déjà !

On peut se poser des questions pour la pérénnité du studio à l’avenir puisque ce dernier se sépare d’éléments importants et qualifiés.Il ne faudra pas se contenter d’une stratégie axé uniquement sur le multi-support pour être rentable mais sur des jeux remportant un succès commercial.