Lancer une affaire sur internet : créer son propre site ou acheter une plateforme existante ?

On remarque une expansion du marché de l’e-commerce pendant  ces dernières années. Beaucoup de particuliers décident de créer leurs boutiques en ligne pour se constituer un revenu passif et récurrent. Et pour  se lancer dans ce genre d’activité, le porteur de projet aura soit à commander son propre site soit à en acheter un.



Acheter ou créer : un grand dilemme

La plateforme de vente est au centre d’un projet d’e-commerce. Selon les performances de celle-ci et également selon sa présentation, le gérant pourra capter ou non assez de visites. En décidant de faire appel à des professionnels pour concevoir sa boutique en ligne, on obtient un portail personnalisé qui répondra à ses besoins en termes d’administration. En outre, on a la liberté d’imposer une charte graphique.

Toutefois, créer une échoppe en ligne peut prendre beaucoup de temps. Cela va de quelques semaines à plusieurs mois. Si on veut se positionner sur le marché le plus rapidement possible, cette option n’est pas à choisir. Par ailleurs, même après  la livraison, il arrive qu’un site souffre de certains bugs qu’il faudra encore corriger.

Dans cette situation, trouver un site web à vendre doit être envisagé. En reprenant un portail convenant à son secteur d’activité, on n’a plus à attendre avant de se lancer. On parvient donc à augmenter les revenus plus rapidement.

Trouver le bon site à acheter

Bien qu’acheter une boutique en ligne ou autre soit une bonne idée dans certaines situations, il ne faut pas acquérir n’importe quelle plateforme. Il est de mise de se pencher sur les statistiques de visite de celle-ci. Un portail qui capte le maximum de trafic est le secret d’un projet rentable. Néanmoins, le prix risque d’augmenter.

Pour trouver des offres de ce genre, il suffit d’effectuer quelques recherches sur  l’internet. Il existe actuellement des sites dédiés à l’achat et à la vente de sites. Des spécialistes interviennent entre les acheteurs et les vendeurs pour estimer la valeur du bien digital. Cela permet par la suite d’appliquer des prix attractifs pour les deux parties. Le transfert des accès est  totalement sécurisé. Le repreneur n’a aucune crainte à avoir à l’issue du paiement.