La lettre de voiture électronique débarque en France

Lettre de voiture électronique Dashdoc

La révolution numérique des lettres de voiture et CMR électroniques est en marche chez les transporteurs !

La lettre de voiture électronique Dashdoc est la première solution développée en France en collaboration avec des transporteurs. Elle permet d’utiliser des documents de transport 100% électroniques. Les sociétés de transport adhérentes au service ont déjà réalisé plus d’un millier de lettres de voiture électroniques qui viennent remplacer le traditionnel document papier.



Le 5 avril 2017, un pas important de plus est franchi avec l’agrément officiel de la solution Dashdoc par Martine INDOT, directeur général du Service public fédéral Mobilité et Transports en Belgique qui vient renforcer la solidité du service ainsi que sa conformité aux dispositions légales en vigueur. Dashdoc est alors le premier service développé par une société française recevant l’a grément en tant que fournisseur de logiciels pour la lettre de voiture électronique dans le cadre du projet pilote national relatif à la lettre de voiture électronique en Belgique, devenant ainsi la première société française à franchir ce pas.

Un service de lettre de voiture créé par et pour les acteurs du transport routier

La lettre de voiture Dashdoc est développée depuis le départ en étroite collaboration avec des artisans, TPE et PME du transport en quête de solutions à même de leur simplifier les démarches administratives et d’accroître leur compétitivité en proposant une vraie traçabilité en temps réel ainsi qu’une valeur ajoutée pour leurs clients. Utilisable immédiatement sans aucun processus lourd ou technique, la lettre de voiture électronique permet déjà à des transporteurs de diviser leurs coûts administratifs par 3 tout en permettant une facturation plus rapide, et donc un gain de trésorerie immédiat.

Comment fonctionne la lettre de voiture électronique ?

Le principe de la lettre de voiture électronique est simple : les utilisateurs renseignent les informations légales obligatoires conformément au contrat de transport national ou convention CMR (chargement, déchargement, marchandise). Le document est alors accessible aux conducteurs équipés de smartphones ou tablettes Android ou iOS qui réalisent le transport. Le conducteur renseigne chaque étape de la livraison puis l’expéditeur et le destinataire signent à leur tour le document, le tout grâce à une technologie de signature électronique simple, légale et sécurisée. Les transporteurs, donneurs d’ordre, expéditeurs et destinataires ont dorénavant une visibilité en temps réel sur chaque étape de la livraison et les éventuels soucis de livraison.

Pour parer à toute éventualité en cas de contrôle, la solution proposée par Truckfly a pu être présentée à la DGITM (Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer) qui l’a testée et validée. Les contrôleurs sur la route peuvent visualiser les documents ou bien recevoir une copie numérique grâce à un QR-code d’identification unique.

Benoit Joncquez, co-fondateur de la société éditrice souligne que “ les transporteurs sont les mieux placés pour guider l’innovation dans leur métier. Notre ambition est d’apporter à tous les transporteurs des outils qui étaient jusque là réservés aux très grandes entreprises. La lettre de voiture électronique est un excellent moyen d’apporter une valeur ajoutée à l’ensemble des acteurs.”

La dématérialisation des documents officiels dans la chaîne logistique est un enjeu majeur en terme de compétitivité dans le secteur du transport et de la logistique mais aussi en terme de démarche environnementale. Dashdoc répond donc aux besoins du secteur et de l’époque, et ce en toute simplicité grâce à un outil ergonomique et facile d’utilisation.