Pourquoi Facebook a dépensé la somme de 19 Milliards de Dollars pour l'acquisition de WhatsApp?

Tout le monde parle depuis mercredi sur l’acquisition de WhatsApp par Facebook. La somme est de 13.8 Milliards d’euros, soit 19 Milliards de dollars (4 en cash et 15 sous forme d’action en bourse), ce qui représente une somme colossale pour une start-up.  En comparaison par le 1 Milliard de dollars d’Instagram, la somme est astronomique. whatsapp facebook Cependant, WhatsApp a un potentiel de croissance énorme si Facebook sera bien l’exploiter. Les 19 milliards de dollars ne sont pas pour la cinquantaine d’employés qui se trouve à Mountain View ou pour le chiffre d’affaire. Mais c’est surtout pour les 450 millions d’utilisateurs actifs. Ce qui fait une quarantaine de dollars par utilisateurs. Ça c’est une affaire.



Plus que ça, le nombre de messages échangés entre les utilisateurs de WhatsApp est aux alentours de 10 milliards de message par jour. Le nombre de photo, quant à lui, dépasse celui de Facebook, d’Instagram et de Snapchat et est aux alentour de 500 millions par jour.

Le nombre d’utilisateurs de WhatsApp est trop grand et si on ajoute que 70% s’y connecte chaque jour ça fera de ce ratio le premier sur ce genre d’application, Facebook, lui, n’est qu’à 65%. Les utilisateurs de WhatsApp sont plus jeunes et plus actifs et c’est dans cette optique que Facebook a essayé de miser sur WhatsApp.

La gratuité des SMS, la suppression du contenu des messages des serveurs après leurs lectures et la facilité d’accès qui ne demande pas d’identifiant, représentent pour WhatsApp l’atout majeur pour avoir des utilisateurs jeunes et actifs. Et c’est pour ça qu’il enregistre 1 million de nouveaux utilisateurs par jour. Un chiffre meilleur que Facebook, Twitter et Skype à leur début.

WhatsApp domine l’Europe et le continent nord américain, cependant il trouve des difficulté à percer en Asie avec WeChat en Chine, Line au Japon et Kakao Talk en Corée. L’Inde est donc la cible de WhatsApp, sans oublier le continent Africain.

#Facebook #WhatsApp