Quel est le principe d'un forfait sans engagement ?

Tous les opérateurs l’annoncent dans leurs offres : « forfaits sans engagement de durée ». La définition peut paraître couler de source, mais quelques explications s’imposent pour les consommateurs.



La popularité du « sans engagement »

Depuis l’arrivée de Free Mobile sur le marché de la téléphonie mobile, le « sans engagement » est entré dans le vocabulaire de tous les opérateurs sans exception. Comme la « température ressentie » du côté de la météo de ces dernières semaines, le sans engagement est utilisé à toutes les sauces. Ces forfaits sont de plus en plus populaires et souscrits par les consommateurs.

Un forfait sans engagement, ça consiste en quoi ?

Le forfait mobile sans engagement a été créé dans un but pratique et économique pour les consommateurs. En effet les opérateurs qui ont l’habitude que les abonnés leur demande de résilier leur abonnement avant les 12 ou 24 mois requis, ont créée ces forfaits afin que les clients ne soient liés à aucun contrat de durée et puissent quitter l’opérateur sans aucun frais. Le client ne se lie donc plus de façon obligatoire à un opérateur durant 12 ou 24 mois et est libre de quitter son opérateur pour un autre dès qu’il le souhaite. Les forfaits historiques et les forfaits virtuels ont tous adopté cette option dans certains de leur forfait, toujours dans un but d’avoir une gamme la plus large possible, pour concurrencer les autres.

Le paiement du forfait

Le paiement d’un forfait sans engagement n’est pas plus compliqué qu’un autre puisqu’il s’agit d’un montant mensuel comme pour les forfaits avec engagement. Généralement ces offres sans engagement sont proposées avec 2h d’appel, des SMS en illimités et un petit accès à internet.

Les cartes prépayées

Certains opérateurs proposent néanmoins un mode de paiement qui simplifie la vie de l’utilisateur : une carte prépayée. Cette carte prépayée est incluse dans la souscription de l’abonnement sans engagement, mais doit être rechargée par l’utilisateur. Ainsi la liberté du client augmente puisqu’il ne sera pas prélevé chaque mois d’une même somme, mais achètera lui même sa carte. Ce moyen permet aux utilisateurs de contrôler l’utilisation selon leur abonnement, ils rechargent donc leur carte en conséquence.

L’intérêt d’une carte prépayée se révèle auprès de jeunes utilisateurs qui utilisent leurs téléphones seulement pour téléphoner à leurs parents ou à quelques amis. La carte est aussi un moyen qui convient aux personnes qui n’ont pas un très gros budget et qui ne téléphonent pas beaucoup, qui souhaite surveiller le budget.

Les inconvénients du sans engagement

Néanmoins les opérateurs qui proposent ces offres ne subventionnent pas eux même l’achat d’un téléphone portable. L’abonné doit quelque fois acheter un téléphone des plus basiques avec ses propres moyens car les personnes qui y souscrivent n’en ont pas toujours beaucoup d’utilité ou n’ont pas énormément de moyens. Pour bénéficier d’un Iphone, d’un samsung Galaxy ou d’un Nokia, le client doit payer de sa poche car les coûts sont très élevés. Dans ce cas, mieux vaut se retourner vers les offres low-cost.