Sécuriser son site WordPress pour limiter les tentatives de piratages

Gérer un site WordPress, trouver des contenus attractifs et travailler son référencement sont déjà difficiles à la base. Mais cela peut vite devenir une véritable source d’angoisses lorsque sa plateforme subit une attaque virtuelle. Ce serait dommage d’annoncer à ses clients que le portail a été attaqué et qu’ils risquent d’en être les victimes collatérales. Pour éviter d’être la prochaine cible de hackeurs, il faut à tout prix renforcer la sécurité de son site wordpress.

Sécuriser son site WordPress pour limiter les tentatives de piratages

Pourquoi pirate-t-on les sites WordPress ?

Numéro un sur le web, WordPress est le système de gestion de contenu le plus célèbre auprès des blogueurs et des entreprises. Même l’armée américaine, le Wall Street Journal ou encore Coca Cola ont fait le choix de ce CMS du fait de sa simplicité d’utilisation et sa richesse fonctionnelle incomparables.

Or par son caractère ouvert, WordPress est aussi la première cible des attaques malveillantes. Dans la majorité des cas, les sites ne sont pas attaqués pour leur nom, leurs contenus ou leur nombre de visiteurs. En réalité, les hackeurs ne savent pas dans quoi ils embarquent. Ils ont automatisé leur piratage en concevant des logiciels qui se promènent sur la toile. Ces derniers ont pour objectif de trouver une adresse web présentant une faille de sécurité. Ils peuvent ensuite la pirater et la classer dans la catégorie des sites frauduleux. Une fois qu’ils auront déchiffré la combinaison du nom d’utilisateur et des mots de passe, ils prendront possession de la plateforme afin de récupérer les informations. Pour protéger un site contre les attaques, quelques précautions sont de mise.

Quelles sont les bonnes pratiques pour sécuriser son site web ?

Pour les grandes firmes telles que l’armée américaine et le Wall Street Journal, la sécurité a toute son importance et n’a rien d’une option. Quand on cache autant de données, impossible de laisser son site WordPress piraté. Il en va de même pour les blogs et les plateformes e-commerce. Cependant, comme tout logiciel, WordPress présente un certain nombre de vulnérabilités qu’il faut revoir de temps en temps. L’éditeur les corrige régulièrement et son système de sécurité est désormais bien rodé. Toutefois, des mises à jour régulières sont nécessaires.

Pour une meilleure sécurité wordpress, le CMS bénéficie d’un mode de réinitialisation entièrement automatisé. Mais il arrive que cette fonctionnalité pose problème. Dans ce cas, la solution consiste à changer d’hébergeur. La meilleure option est de faire appel à une agence spécialisée. Par ailleurs, si les pirates exploitent une faille de sécurité encore inconnue, l’attaque risque de ne laisser que des cendres sur le site. A noter aussi qu’il faut absolument protéger le système de fichiers avec une fonction de sauvegarde automatique et fiable.