Le premier smartphone d’Amazon, le Fire Phone enfin dévoilé

Le premier smartphone d’Amazon, le Fire Phone enfin dévoilé Le point fort du nouveau smatphone du géant du commerce en ligne, miser sur une interface 3D. Le très attendu smartphone d’Amazon appelé Fire Phone a été présenté mercredi soir à Seattle. Ce dernier se caractérise par un style assez classique avec un écran tactile de 4,7 pouces (11,9 centimètres). Il posséde un processeur Qualcomm à quatre coeurs de 2,2 GHz et 2GB de RAM. Son capteur photo arrière compte 13MP, avec une lentille 2.0 et la stabilisation optique de l’image. Le véritable plus de cet appareil est incontestablement son l’interface 3D, c’est sur ce point qu’Amazon compte de différencier de ces concurrents sur un marché de plus en plus exigeant, comme le déclare Jeff Bezos le patron et fondateur d’Amazon : « Nous nous devons de faire les choses différemment. Les consommateurs attendent de nous de l’innovation ». Cette technologie se base sur le fonctionnement de quatre minis caméras placées sur la face avant de l’appareil qui auront pour rôle de suivre les mouvements de l’œil ce qui permettra d’afficher quelques éléments en hologramme. Cependant cette innovation devra se montrer aussi utile en théorie qu’en pratique, ce qui peut s’avérer assez compliqué. La possibilité d’interagir avec l’interface grâce à l’inclinaison de l’écran remplacera les mouvements et les gestes tactiles et cela dans le but de faciliter à l’utilisateur l’emploi et la navigation au sein de son smartphone.



L’autre point fort du Fire Phone est son nouveau logiciel, baptisé Firefly. Celui-ci en se basant sur la reconnaissance photo et audio, il identifiera un objet comme un livre, une chanson ou une série télé, sa bibliothèque numérique lui permet d’en identifier plus de 100 millions. Firefly proposera alors à l’utilisateur d’acheter le produit ou de le lancer sur une application (comme la possibilité de regarder un épisode sur Prime video). Ce smartphone, tout comme son prédécesseur la tablette Kindle Fire, utilisent une version modifiée d’Android qui pour le coup se ressemblent sur plusieurs points, de ce fait il n’y aura pas de nouveauté sur un OS maison comme on aurait pu l’imaginer. Ce fire Phone intègre un widget interactif, qui n’est autre que le traditionnel carrousel, qui permettra d’afficher des informations sur les applications, par exemple les derniers messages reçus. Un Fire Phone parfait pour tous ceux qui possèdent un abonnement Prime Après cette conférence certaines zones d’ombres subsistent encore : la boutique d’application dont Amazon assure qu’elle comporte 250 000 unités et les cartes, deux éléments essentiels à un smartphone. Malgré dans le magasin d’Amazon, 6 des 10 applications gratuites les plus populaires sur le Play Store américain manquent à l’appel et l’identité des cartes utilisées est encore inconnue mais on sait qu’il ne s’agit pas de Google Maps et qu’elles utilisent la base de données de Yelp. Amazon offre cependant une richesse très importante au niveau des contenus (livres, vidéos, chansons…) et veut de ce fait rendre le Fire Phone THE smartphone pour les détenteurs d’un abonnement Prime, plus de 15 millions d’utilisateurs aux Etats-Unis. Les rumeurs du partenariat avec AT&ampT ont été confirmées mercredi soir, donc le Fire Phone ne sera vendu qu’aux Etats-Unis et uniquement chez cet opérateur. il sera sur le marché le 25 juillet, à 199$ avec un abonnement de deux ans pour le modèle 32GB et 299$ pour le modèle 64GB. Carolina Milanesi, analyste chez Kantar World Panel affirme qu’ « Amazon offre un espace de stockage deux fois supérieur à la concurrence et 12 mois gratuits à son abonnement Prime». Mais cela sera-t-il suffisant pour inquiéter Apple et Samsung ? Comme promis chers lecteurs, voici le compte rendu de la conférence. N’hésitez pas à nous part de vos avis. Cordialement l’équipe de Digilabs.