Les tablettes ne sont pas touchées par la crise

Les tablettes ne sont pas touchées par la criseAlors que la crise touche la Belgique de plein fouet actuellement (1300 travailleurs d’Arcelor Mittal qui perdent leur travail après ceux de Ford Genk), certains secteurs continuent de croître. C’est notamment le cas des smartphones et des tablettes. En nous penchant sur les chiffres délivrés par GfK jeudi, on se rend compte que près d’un ménage sur trois dispose actuellement d’une tablette. On estime d’ailleurs que ce phénomène est assez récent puisque c’est en 2012 que la croissance s’est accélérée avec des ventes qui auraient triplé pendant l’année. Aujourd’hui, le total de tablettes vendues se porte à 980.000 exemplaires en Belgique.



Autrement dit, si la crise touche certains secteurs, cela ne veut pas dire pour autant que les Belges ne sont plus disposés à faire un pret (qu’il s’agisse d’un pret personnel ou autre) pour s’offrir des objets dont ils ont envie car pour les smartphones, les statistiques sont aussi impressionnantes. A l’heure actuelle, plus de six gsm vendus sur 10 sont des smartphones.

Pas d’essoufflement

Pourtant, les experts n’annonçaient pas une très bonne année 2012 pour ce marché. Eh bien ils se sont fourrés le doigt dans l’oeil. Toujours selon ces chiffres publiés par GsK Retail and Technology, le nombre de smartphones a augmenté de 65% sur l’ensemble de l’année pour atteindre 1,97 million d’unité sur le marché !

Si ces deux objets sont assez tendances pour le moment, cela ne veut pas dire pour autant que le secteur électronique aille bien. Au contraire, il est plutôt morose avec des ventes de télévisions qui ont chuté de 15% et celles de home cinéma de 10% en 2012.

Via La crise ne touche pas les tablettes