Faire connaître son site en quelques jours

Plus de visites : faire connaitre son site
Tout gérant de site web vous le dira : augmenter le trafic sur son site web ou son blog est le plus grand défi quand on se lance sur internet.

À partir de l’explosion du web à l’aube des années 2000, plusieurs milliers de pages web ont été mises online, dépeignant tous les sujets qui soient.

Si on a pour but de connaître sa voix, partager ses opinions avec le plus grand nombre, il faut exister sur les moteurs de recherche, à partir desquels les surfeurs accèdent au spacieux monde de la toile. Ask, Bing, ou encore Yahoo, sont sillonnés tout le temps par plusieurs millions d’individus seulement pour la France. On comprend donc la portée d’un bon positionnement quand les individus emploient un terme-clé ou une expression liée au sujet de son propre site internet.

Cependant, être facilement trouvable est de plus en plus long et dur, requiert une grande quantité de de temps et d’audace, et pour être parfaitement référencé, des services créés par les gens qui sont à l’origine des moteurs de recherche eux-mêmes s’avèrent être très chers. Pour une grande société, cela peut être englobé dans le budget, mais quand on démarre, quand on désire simplement faire connaître son site, des frais si monstrueux sont très peu envisageables.

Que vous possédiez un petit blog ou un shop sur la toile, quelles sont à ce jour les astuces les plus efficientes pour recevoir plus de visites rapidement ?

Les noms de domaine anciens : des pages de pub en ligne de qualité

Un nom de domaine, c’est un ou plusieurs termes qui sont situés entre « www. » et la terminaison telle que « .com ». Ces noms se réservent, pour héberger des sites internet. Il en subsiste des centaines de milliers. La plupart sont actifs, et permettent d’atteindre des pages web, cependant d’autres ne le sont plus, parce que leur précédent possesseur n’a pas répété son bail. Depuis la naissance de la toile, des dizaines de centaines de noms de domaines ont été oubliés. À partir du moment où ils sont rachetés, ils peuvent constituer des pages appelées « parking », sur lesquelles on a la possibilité par exemple d’y mettre des liens. En louant ces lieux lors d’une campagne de publicité en ligne, vous pouvez ainsi y visualiser un lien en direction de votre site internet, reprenant son titre, et permettant aux usagers qui arrivent sur ces pages « de garage » de déboucher sur votre page internet !

Point fort : les pages d’atterrissage demeurent bien référencées et du coup particulièrement bien positionnées sur les moteurs de recherche. Donc, un site très jeune peut jouir d’une visibilité élevée s’il se fait voir sur une de ces pages. En outre, elle ne pointent pas au hasard dans les résultats : exclusivement les pages « landing » contenant des liens en rapport avec le keyword qui a initié la recherche sont choisies. C’est donc une façon de offrir une pub ciblée à votre page internet.

Le « pop under », une source de trafic web

Il s’agit d’une fenêtre qui apparaît en-dessous de la fenêtre de surf, contrairement à la pop up qui s’appose au-dessus. Lors de la fermeture ou la diminution de la fenêtre de navigation, l’internaute remarque alors le site web.

Point fort : Ce procédé est beaucoup moins provocateur que la pop up, qui est dans la majorité des cas supprimée immédiatement par réflexe sans que l’internaute ne porte une quelconque bienveillance sur sa nature, parce qu’elle cache au moins partiellement ce que l’usager a prévu de visualiser. Il est plus prédisposé à mettre son attention sur un site internet qui n’a pas déformé sa navigation.

Qui sommes-nous ?

Nous constituons une unité de spécialistes de la toile experts en SEO et en achat de trafic depuis environ 10 ans. Notre compréhension des procédés pour être existant sur le web et avoir de la renommée doit sans arrêt être repensée pour évoluer de concert avec internet.