Comment éviter l'effet Sandbox de Google ?

Le plus grand moteur de recherches qu’est Google est soupçonné d’avoir mis en place un un mécanisme nommé: l’effet Sandbox, ou juste Sandbox.

Rapidement, Sandbox signifie littéralement: “bac à sable”. En effet, des sites ont vu leurs visites s’effondrer du jour au lendemain, comme s’ils étaient bloqués.

Google fonctionne grâce au référencement, aux mots clés et aux renvois de liens. Lorsqu’un site est mis dans le Sandbox pour quelques semaines, ou quelques mois, ce dernier n’est plus répertorié grâce à ses mots clés ou autres, de ce fait il n’est plus référencé dans les pages du moteur et les visites chutent. C’est la sanction de Google, quand le moteur pense qu’un site a recours à des méthodes douteuses afin d’améliorer son référencement.

Donc, comment éviter que son site subisse l’effet Sandbox?

En sachant que Google fonctionne grâce aux mots clés, aux renvois de liens et de sites, et que tout site qui progresse trop vite est envoyé dans la Sandbox, il faut prêter une attention particulière à l’optimisation des pages. En effet, une page doit être optimisée pour être référencée, elle doit contenir des mots clés, mais si cette dernière est trop optimisée, trop bourrée de mots clés, le site sera vraisemblablement envoyé dans le bac.

Par ailleurs, ce qui alerte le moteur, est la quantité de liens entrants vers le site. Certains nouveaux sites obtiennent des centaines de liens entrants dans les premiers jours, et parfois de sites qui ne traitent pas de la même thématique. Ce comportement est douteux aux yeux du moteur, le site est donc mis en quarantaine. Afin d’éviter cela, il est préférable d’obtenir pas plus d’une dizaine de liens par semaine environ, et surtout par des sites traitant de la même thématique. Les premiers mois de vie d’un site doivent se dérouler dans sa sphère et ne pas s’éparpiller.
Google analyse le contenu produit par le site. En effet, la fréquence de publication d’articles peut alerter le moteur. Il ne faut pas publier trop d’articles en une journée. Si trop d’articles sont publiés en une seule fois, cela apparaît comme une méthode douteuse pour afin d’accélérer le référencement.

Le développement d’un site doit se faire doucement, les sites qui sont référencés directement dans les premières pages du moteur sont considérés comme douteux et envoyés dans la Sandbox.

Google a déclaré une guerre aux sites trop optimisés qui sont en quête de popularité rapide. Bien que la Sandbox n’ait pas été prouvée, tout porte à croire que ce bac à sable qui freine les visites existe. Il faut cependant trouver une solution anti sandbox, si les visites ne décollent pas, cela peut être le fruit d’une mauvaise structure SEO.