SEO : une concurrence farouche dans l'Yonne

J’effectuais quelques recherches sur des sites concurrents de mes clients, et je suis tombé sur agence «de communication » dans l’Yonne, qui tentait de se placer sur le nom de ses concurrents.

Leur stratégie de référencement est assez originale : lorsque vous tapez l’un des noms de ses concurrents locaux sur Google, vous avez très souvent, juste en dessous le site du concurrent, le site Hooger qui vous propose de comparer les 2 sociétés.

La page d’arrivée est très courte, et va directement au but : « Si vous êtes sur cette page, c’est que vous avez fait une recherche qui vous montre nos possibilités. N’hésitez pas à comparer ! »

Un exemple avec Visicod Communication et la recherche Google.

J’ai contacté le gérant de la société Hooger, Mr Bour, et lors d’un long entretien, il a répondu sans problème à mes questions :

Pourquoi avoir choisi de se placer sur le nom de vos concurrents ?

La création de mon agence est récente (octobre 2013), mais cela ne l’empêche pas de regorgé de talent. Se positionner sur des requêtes concurrentielles en naturel comme « agence de communication » prends du temps, l’ancienneté du site étant pris en compte. Lorsqu’on a travaillé nos mots clés, on s’est penché sur nos concurrents, et fait un constat simple : aucun d’entre eux n’avez travaillé leur référencement comme on le fait pour nos clients. De la, on a repris l’esprit « Leclerc » qui se compare à Intermarché, mais sur Google cette fois.

Indirectement, on bénéficie de la notoriété de nos concurrents, et les prospects savent que l’on existe.

Est-ce bien légal de se positionner sur ces noms, donc certains sont déposés ?

Les lois concernant l’internet sont rares. On s’est donc rapproché de deux de nos clients, l’un dans le domaine de la protection juridique, et l’autre avocat spécialisé en nouvelles technologies. Clairement, nous pouvons nous positionner sur leur nom, tant que nous ne dénigrons pas. La, on cherche à comparer les techniques de référencement, et montrer que nous sommes meilleurs.

Alors attention, je ne dis pas qu’on est les meilleurs au monde en référencement, loin de la. Mais dans la région de l’Yonne, je pense qu’on mérite notre place sur le podium.

Cette technique est assez agressive, avez vous eu des retours de vos concurrents ?

Non, aucun. La concurrence est assez sévère dans la région, et je pensais recevoir un ou deux recommandés. Pour le moment, les pages sont bien visités, mais je ne sais pas si les concurrents se sont aperçu que notre site était juste en dessous le leur.

Du point de vue de l’agressivité, je ne pense pas qu’elle soit réellement perçue comme ça par les prospects. C’est sur, les concurrents doivent se sentir ciblé, attaqué, mais c’est à eux de montrer qu’ils sont plus compétents car on essaie de démontrer l’inverse.

Et un retour de vos prospects, clients ?

Oui, quelques uns. Je pense savoir ou vous voulez en venir : est-ce que cela m’a fait gagner des clients, et comment réagisse t’il ? Pour le moment, un seul client a été acquis par cette technique, et nous avons eu trois contacts. Ils ont tous d’abord été surpris de la démarche, mais une fois expliqué, il comprenne facilement. Et derrière, il nous demande si l’on peut faire la même chose pour eux.

Francis L.

digi dans lyonne