Un lecteur d’empreinte pour touchpad

En 2014, la biométrie a franchi un palier par rapport aux années précédentes, elle a pris de l’ampleur notamment grâce à de nombreux acteurs tels que Safran Morpho, leader du marché de la sécurisation biométrique avec ses lecteurs biométriques, ou encore l’utilisation de la reconnaissance digitale sur les Iphone 6 (déjà mis en place avec l’Iphone 5). Les rumeurs annoncent même l’usage de la reconnaissance faciale pour l’Iphone 7… Lors de l’édition 2015 du CES, Synaptics a présenté son SecurePad soit l’intégration d’un lecteur d’empreinte digitale sur un touchpad.

Synaptics, fabricant de pavés tactiles et fournisseur de Samsung, Lenovo, IMB, propose de réunir sur une même surface le touchpad et un un lecteur biométrique à reconnaissance digitale : le SecurePad.

Concrètement, dans le coin en haut à gauche du touchpad, une partie de 10x4mm est surélevée permettant aux utilisateurs de poser leur doigt dessus et ainsi ils d’être identifiés pour accéder aux fonctionnalités de l’ordinateur. Pour information, la petite zone pour poser son doigt a été mise à cet endroit précis car des études ont montré que c’était la partie la moins survolée du touchpad.

Le SecurePad remplace donc le mot de passe classique permettant de déverrouiller l’ordinateur et offre plus de rapidité, de simplicité et surtout de sécurité puisque, rappelons le, la biométrie est aujourd’hui l’unique moyen d’identifier une personne de façon indéniable.

Un lecteur d’empreinte pour touchpad

Synaptics n’a toujours pas souhaité communiquer sur un quelconque partenariat ni sur le  fabricant  qui serait susceptible de proposer le SecurePad sur l’un de leurs ordinateurs. En revanche, nous savons que la commercialisation interviendrait pour le premier semestre 2015 comme il l’a été confirmé auprès des journalistes du site Engadget.

L’avenir de la biométrie qui se dessine à l’horizon semble être radieux, avec des technologies de plus en plus innovantes, une utilisation simple qui offre une sécurité renforcée et par conséquent dissuasive. De plus, tous les risques connus tels que le vol, la perte, l’oubli, la copie sont impossibles contrairement aux mots de passe, badges et autres types de clés.