Lutter efficacement contre les virus

Une société spécialisée dans la lutte contre les cyber-attaques affirme que toutes les trois minutes, un malware affecte les entreprises. L’importance des menaces dépend selon elle du secteur d’activité auquel ces dernières appartiennent. Les entités évoluant dans le domaine de la technologie sont les plus touchées par les cyber-attaques. Heureusement, les outils de sécurité comme l’antivirus, la solution contre le phishing, les pare-feux, les passerelles externalisées, le dns server, etc. permettent aux entreprises de veiller aux grains.

Quelques conseils pour lutter contre les virus

Pour aider les particuliers et les professionnels à lutter efficacement contre les virus, un éditeur de logiciel de sécurité leur propose de suivre les quelques conseils donnés ci-après.

Il est fortement recommandé de ne pas donner suite aux spams ou courriels non sollicités reçus dans sa boite de messagerie électronique. Etant donné que ce genre d’email vante la plupart du temps le mérite d’un ou de plusieurs produits, tout achat est déconseillé. Il ne faut pas cliquer sur le lien mentionné dans un spam ni envoyer ses informations confidentielles et personnelles en retour en cas de sollicitation. Si le courrier indésirable provient soi-disant de votre banque, il faudra penser à demander confirmation à votre gestionnaire de compte.

Lors de la création d’une adresse électronique, le mot de passe créé devra comporter des lettres, des chiffres, des majuscules et des minuscules afin de le rendre plus sophistiqué et difficile à décrypter. En cas de plusieurs comptes utilisateurs, il est préférable de choisir des mots de passe différents pour chacun d’eux. Tout enregistrement de mot de passe sera à bannir en cas d’utilisation d’un terminal étranger.

Pour éviter toute infection de virus, il faudra prendre des précautions lors de l’usage d’une clé USB. L’autoverouillage de l’ordinateur et des terminaux mobiles devra s’effectuer automatiquement. Sur les réseaux sociaux, il est préférable de n’ajouter à sa liste d’amis que les vraies connaissances. Malgré toutes ces précautions, l’usage des outils de protection usuels comme la protection antivirus, l’antispam, l’anti-scam, etc. reste d’actualité.