Les tablettes ne sont pas touchées par la crise

Autrement dit, si la crise touche certains secteurs, cela ne veut pas dire pour autant que les Belges ne sont plus disposés à faire un pret (qu’il s’agisse d’un pret personnel ou autre) pour s’offrir des objets dont ils ont envie car pour les smartphones, les statistiques sont aussi impressionnantes. A l’heure actuelle, plus de six gsm vendus sur 10 sont des smartphones.

Pas d’essoufflement

Pourtant, les experts n’annonçaient pas une très bonne année 2012 pour ce marché. Eh bien ils se sont fourrés le doigt dans l’oeil. Toujours selon ces chiffres publiés par GsK Retail and Technology, le nombre de smartphones a augmenté de 65% sur l’ensemble de l’année pour atteindre 1,97 million d’unité sur le marché !

Si ces deux objets sont assez tendances pour le moment, cela ne veut pas dire pour autant que le secteur électronique aille bien. Au contraire, il est plutôt morose avec des ventes de télévisions qui ont chuté de 15% et celles de home cinéma de 10% en 2012.

Via La crise ne touche pas les tablettes