Afin de se maintenir comme pionnier, Facebook lance son propre langage de programmation


Après le rachat de WhatsApp, Facebook ne s’arrête pas et éblouit encore le monde. Le réseau social pense à lancer son propre langage de programmation (open source), baptisé Hack. De cette manière il compte concurrencer les grands développeurs du monde.
Facebook ne se contente pas d’être le pionnier et le leader de a technologie mais compte encore confirmer ce statut en développant son propre langage de programmation sous le nom de Hack. A noter que ce langage est déjà utilisé pour faire fonctionner Facebook. Il est aussi disponible en open source.

  • React.js: LE framework JavaScript de Facebook
  • Outnumbered: From Facebook and Google to Fake News and Filter-Bubbles–The Algorithms That Control Our Lives

Le langage utilisé au début de Facebook est le PHP, Hack a donc vu le jour pour régler les problèmes connus sous l’ère Facebook. Le nouvel langage de Facebook nécessite pour l’exécution de ses programmes, la Hip Hop Virtual Machine, ou la machine virtuelle HHVM. L’avantage que possède « Hack » est le fait qu’il représente l’extension dynamique de PHP, et intègre au même moment les fonctionnalités propre aux langages statiques tel que le langage Java. C’est un langage hybride qui rassemble le meilleur des deux.

Le langage PHP peut faire des crashs et beaucoup d’erreurs d’où l’intervention du langage Hack pour limiter ces fautes avec une version plus fluide et moins compliquée.

Le langage est disponible en open source pas seulement pour être amélioré mais pour espérer être le nouveau modèle standard du web. Hack a déjà la réputation solide vu qu’il a été testé sur un site avec plus d’un milliard d’utilisateur.

#Facebook

  • Apprendre la programmation Web avec Python et Django principes et bonnes pratiques pour les sites Web dynamiques: 1 étude de cas inspirée de Facebook !
  • Genius Makers: The Mavericks Who Brought A.I. to Google, Facebook, and the World

FAQ

Quel est le langage de programmation utilisé pour facebook ?

Facebook utilise principalement le langage de programmation PHP pour son développement. Ce choix s'explique par sa simplicité, sa flexibilité et sa capacité à gérer un grand nombre de requêtes en même temps.

Cependant, d'autres langages sont également utilisés en complément, tels que JavaScript et Java, pour certaines fonctionnalités spécifiques du réseau social.

Comment programmer un message sur facebook ?

Pour programmer un message sur Facebook, il faut d'abord se rendre sur la page ou le profil où l'on souhaite publier. Ensuite, il faut cliquer sur le bouton "Programmer" situé à côté du bouton "Publier". On peut alors choisir la date et l'heure de publication du message.

Il est également possible d'ajouter une description et des photos avant de valider la programmation du message. Une fois que tout est prêt, il ne reste plus qu'à attendre l'heure convenue pour que le message soit publié automatiquement !

Comment programmer des publications sur facebook ?

Il est possible de programmer des publications sur Facebook en utilisant l'onglet "Publication" sur la page d'accueil. Ensuite, il suffit de choisir la date et l'heure souhaitées pour que la publication soit publiée automatiquement.

Il est également possible d'utiliser des outils externes tels que Hootsuite ou Buffer pour planifier plusieurs publications à l'avance et ainsi gagner du temps dans sa gestion de contenu sur Facebook. Veillez toutefois à rester attentif à vos publications programmées afin de pouvoir ajuster si nécessaire leur contenu en fonction de l'actualité ou des événements en cours.

    • Facebook lance son propre langage de programmation, Hack, pour concurrencer les grands développeurs du monde.
    • Hack est une extension dynamique de PHP qui intègre les fonctionnalités des langages statiques tels que Java.
    • Le langage vise à réduire les erreurs et crashs du PHP, et est déjà utilisé par Facebook avec succès.


Avatar

Fan de rap et de belles voitures, je suis aussi un geek passionné de jeux vidéo, de high-tech, de séries TV et de ... hot-dogs. Oui, personne n'est parfait ;)