La messagerie collaborative open source

La messagerie collaborative open source est un outil de travail complet particulièrement avantageux pour les petites structures. En dehors de la réception et de l’envoi d’emails, elle comprend d’autres fonctionnalités : espace de stockage, webmail, anti spam, antivirus, agenda partagé, carnet de contact, etc.

Fonctionnement d’une messagerie collaborative open source

La messagerie collaborative open source existe en mode SaaS c’est-à-dire une solution mail smtp externalisée. Le principal avantage de cet outil est sans doute la facilité de sa prise en main et son aptitude à fonctionner hors connexion avec un navigateur. Ceci est un avantage certain pour les utilisateurs d’appareils mobiles.

Lors de son ouverture, la messagerie collaborative open source présente toutes les fonctionnalités dont les utilisateurs ont besoin : un volet aperçu des messages, les dossiers et les filtres avancés. En tant que relais de messagerie, cette solution pourra sauvegarder tous les courriels et tous les ayant-droits pourront en avoir accès via tous les terminaux. Il est également possible de créer des carnets d’adresses privés ou publics selon les besoins.

Pourquoi utiliser une messagerie collaborative open source ?

La solution open source de messagerie électronique est particulièrement performante car elle permet de gérer plusieurs boites aux lettres en même temps. En outre, elle intègre un logiciel antispam externalisé ainsi qu’un antivirus performant. La fonction webmail facilite également l’accès aux utilisateurs nomades. En outre, la messagerie collaborative open source est compatible avec la majorité des protocoles.

La messagerie collaborative open source coûte moins chère pour les utilisateurs car ils auront juste à payer un abonnement annuel pour en bénéficier. En outre, la mise à jour ainsi que la maintenance seront déjà comprises dans le forfait. En tant que logiciel open source, cette messagerie électronique pourra être modulée selon les besoins et la structure de chaque utilisateur.