3 conseils pour bien débuter avec les cryptomonnaies

  • Chaque cryptomonnaie repose sur une blockchain, une base de données distribuée qui enregistre tous les échanges.
  • Les transferts de cryptomonnaies sont quasi-instantanés, avec des frais minimes et sans nécessité d'un médiateur.
  • Il est essentiel de s'informer et d'étudier le marché avant d'investir dans les cryptomonnaies, tout en adoptant une stratégie raisonnée pour réduire les risques. De plus, il est important de déclarer ses activités au Fisc pour rester en règle avec la loi.

Vous envisagez d’investir dans la cryptomonnaie pour améliorer votre situation financière ? Ayant pris une place importante dans le marché virtuel, l’investissement sur les plateformes de cryptomonnaie est devenu très populaire. Depuis son apparition, beaucoup de professionnels dans divers domaines ont commencé à s’y intéresser. C’est pour cette raison que le concept a connu subitement un grand succès.

  • Investir dans les Cryptomonnaies: Obtenez le Meilleur du Bitcoin et des Cryptos en Apprenant à Investir sur le Long Terme et à Trader Selon les Stratégies Smart Money sur les Blockchains DeFi
  • Bitcoin et autres cryptomonnaies: Bien comprendre avant d’investir

Si vous souhaitez devenir un acteur en cryptomonnaie, voici quelques conseils du cryptonaute qui peuvent aider tous les débutants à bien démarrer avec les monnaies virtuelles.

Chaque cryptomonnaie s’appuie sur une blockchain

Lorsque vous payez un bien avec votre carte bancaire en magasin, le terminal interroge votre banque pour savoir si vous avez suffisamment d’argent sur votre compte. Si c’est le cas un transfert est effectué de votre compte vers celui du commerçant et votre compte est débité de ce montant.

Les cryptomonnaies sont des jetons virtuels (comme les euros) qui s’échangent de pair à pair sauf qu’au lieu d’interroger une base de donnée unique comme votre banque, elles interrogent une blockchain.

Sans entrer dans trop de détails une blockchain est une base de donnée qui contient l’historique de tous les échanges effectués depuis sa création. Cette base de donnée est « distribuée », c’est à dire qu’elle est dupliquée sur des milliers d’ordinateurs aux quatre coins du monde.

La validation d’un échange entre deux pairs se fait en contrôlant sur plusieurs copies du registre que le vendeur détient effectivement l’élément qu’il souhaite échanger. Si les registres répondent que c’est bien le cas alors le transfert de propriété est lancé et cette transaction est ajoutée à toutes les copies du registre.

Par conséquent les échanges ne dépendent plus du controle sur une unique base de donnée, comme celle de votre banque, ce qui explique que les cryptomonnaies soient totalement indépendants des organismes financiers et échappent aussi au controle des états.

En quelques années les cryptomonnaies sont devenues une forme de capital numérique de premier rang et ont rejoint le rang des investissements financiers les plus rentables. Bien que leur statut ne soit pas encore très stable, elles sont déjà soumises à un statut fiscal.

La validation des échanges demande non seulement d’avoir des ordinateurs connectés pour stocker l’historique des échanges mais aussi que ces mêmes ordinateurs s’interrogent les uns les autres pour valider les transferts. Ces ordinateurs sont appelés « mineur » et leurs opération de validation appelées « minage ». Sans mineur aucune transaction au niveau de la blockchain ne peut donc etre réalisée.

Parmi les cryptomonnaies existantes, le Bitcoin et l’Ethereum sont les plus populaires notamment parce qu’ils servent de monnaie intermédiaires pour acheter l’une des 4500 autres cryptomonnaies. Il s’agit donc de monnaies étalon un peu comme l’or ou le dollar.

Les transferts de cryptomonnaies sont quasiment instantanés

Avant de se lancer dans ce genre d’investissement, il faut d’abord en comprendre les enjeux pour éviter de mauvaises surprises. Il existe de nombreuses raisons qui rendent les investissements dans les monnaies cryptographiques intéressants.

Tout d’abord, les transactions effectuées sont à l’abri des contrefaçons grâce à un haut niveau de sécurité assuré par le chiffrage. Très pratique, les cryptomonnaies permettent des transferts plus rapides, de l’ordre de la minute, que via n’importe laquelle des banques traditionnelles.

À l’inverse des transactions classiques, le transfert en termes de cryptomonnaie n’affiche souvent que des frais minimes, voire aucuns dans certains cas. Elle est également accessible à tous, que ce soit une entreprise ou un particulier.

Malgré la distance séparant deux personnes, elles peuvent accéder sans difficulté à une plateforme spécialisée pour réaliser leur transfert. Le plus important, c’est qu’il n’y a pas de médiateur puisque les transactions s’effectuent directement.

S’informer au maximum pour une étude préliminaire du marché

Pour réussir dans l’investissement en cryptomonnaie, il faut développer un esprit de curiosité. Vous devrez consulter régulièrement les sites et les chaine YouTube qui en parlent afin de rester à jour sur les nombreux changements qui ont lieu chaque jour et les évolutions très rapides à la hausse ou à la baisse de chaque monnaie virtuelle.

Avec des connaissances à jour, vous serez en mesure de gérer intelligemment vos actifs.

Par ailleurs vous ne devez pas choisir les cryptomonnaies sur lesquelles vous investissez « par hasard ». Renseignez-vous sur ces actifs :

  • à quoi servent-ils ?
  • qui est derrière leur création ?
  • la demande est-elle limitée ?
  • quelle est la capitalisation totale des actifs en circulation ?
  • etc

Autant de questions qui vous permettront de ne pas faire de mauvais choix…

Adopter une stratégie raisonnée pour réduire les risques

Investir dans une monnaie virtuelle vous expose à des risques élevés, autrement dit attendez vous toujours au pire et partez du principe que ce que vous « misez » est potentiellement perdu. Autrement dit n’investissez que de l’argent dont vous n’avez pas besoin pour payer votre loyer ou rembourser vos prêts …

Toutefois les risques peuvent etre considérablement réduits avec une bonne stratégie. Par exemple, vous pouvez choisir de diversifier votre portefeuille d’investissement avec plusieurs cryptoactifs. En faisant cela, vous êtes davantage à l’abri de la chute d’une cryptomonnaie, qui sera compensée par la hausse d’une autre.

Vous devez également choisir des stratégies de sorties, c’est à dire décider quand revendre vos cryptomonnaies.

Sur des actifs « solides » comme le Bitcoin, vous pouvez décider de prendre la totalité de vos bénéfices lorsque vous aurez fait +30% par exemple.

Par contre sur des actifs pus volatiles vous pouvez récupérer votre mise de départ lorsque vous dépassez les x3 et ensuite retirer un tiers de votre portefeuille dès que la valeur de la monnaie double. En faisant cela vous limitez les risques de pertes, lesquelles arriveront fatalement à un moment lorsque la monnaie chutera.

Déclarez vos activités au Fisc

Depuis la légalisation de la cryptomonnaie sur le plan financier, tous les acteurs sont soumis à une imposition étant donné qu’ils génèrent aussi des revenus. En effet, ces derniers sont redevables à un taux de 30 % via une déclaration annuelle.

Pour votre information, cette déclaration s’effectue par le biais du formulaire n° 2086. Afin d’éviter que votre compte soit exposé au risque des négociateurs étrangers, il faut toujours le signaler.

FAQ

Qu'est-ce que les cryptomonnaies ?

Les cryptomonnaies sont des moyens d'échange numériques qui utilisent la technologie de la blockchain pour garantir leur sécurité et leur fiabilité. Elles sont décentralisées, c'est-à-dire qu'elles ne sont pas contrôlées par une autorité centrale telle qu'une banque ou un gouvernement.

Les transactions se font de manière anonyme et sont enregistrées de façon transparente sur la blockchain, rendant ainsi les cryptomonnaies plus sûres que les monnaies traditionnelles. Les cryptomonnaies les plus connues sont le Bitcoin, l'Ethereum et le Ripple.

Comment fonctionnent-elles ?

Les "elles" auxquelles vous faites référence sont probablement des machines ou des objets. Ces dernières fonctionnent grâce à une combinaison de composants électroniques et mécaniques, souvent contrôlés par un logiciel spécialement conçu pour leur utilisation. Elles peuvent également être alimentées par différentes sources d'énergie telles que l'électricité, le gaz ou encore l'essence selon leur nature et leurs besoins.

Leur fonctionnement peut varier en fonction de leur programmation initiale ou suite à des interactions humaines telles que des commandes manuelles.

Quelles sont les différentes façons d'investir dans les cryptomonnaies ?

Il existe plusieurs façons d'investir dans les cryptomonnaies. Certaines personnes choisissent d'acheter directement des devises numériques, telles que le Bitcoin, sur une plateforme d'échange en ligne. D'autres préfèrent investir dans des sociétés qui utilisent la technologie blockchain ou dans des fonds spécialisés en cryptomonnaies.

On peut également miner des cryptomonnaies en utilisant la puissance informatique de son ordinateur pour valider les transactions sur le réseau. Enfin, il est possible de spéculer sur les fluctuations du marché en tradant les cryptoactifs sur des plateformes de trading spécifiques.

  • Bitcoin et les cryptomonnaies pour les Nuls: Livre sur la finance, Tout savoir sur les cryptomonnaies, Comprendre la blockchain et faire de bons investissements, Se lancer dans le trading
  • Bitcoin & cryptomonnaies faciles. Comprendre les monnaies numériques et leurs enjeux économiques et politiques: Comprendre les monnaies numériques et leurs enjeux économiques et politiques


Charlotte Mathieu

Journaliste freelance, fan de shopping mais pas que je suis aussi une Apple Addict assumée !