Navys Hosting : un hébergeur internet gratuit et puissant ?

Aujourd’hui je vais vous parler de Navys Hosting qui est l’un des rares hébergeurs en France à proposer un hébergement en France à la fois gratuit, rapide et avec des outils de suivi complets.

Si je me permets de parler d’eux c’est que justement j’ai pu tester leur offre pour un petit blog perso.

Un hébergeur 100% gratuit ?

Alors vous me direz : « Gratuit, ok mais quelles sont les contreparties ? ».
C’est dur à croire mais il n’y en a qu’une et il ne s’agit pas d’une bannière publicitaire. Pour que votre site soit accepté vous devez… présenter votre projet.
Navys Hosting est une association en loi 1901 qui a moins d’un an et se transformera en société d’ici septembre.

Détail des hébergements Navys Hosting

L’hébergeur propose en standard :

  • Trafic illimité
  • 11 GO d’espaces disque (voir plus si besoins)
  • 3 bases MySQL
  • 3 comptes FTP
  • 3 comptes email
  • Protection Anti-DDOS

Sont interdits sur le service :

  • Les sites au contenu illégal interdit pas la législation Française en vigueur
  • Les sites qui contiennent des fichiers protégés par les droits d’auteur
  • Les sites incitant à la violence
  • Les sites à contenu pornographique
  • Les sites qui traitent des notions de piratages
  • Les sites qui utilisent des scripts dans le but d’activités illicites

Un service encore à améliorer…

Navys Hosting promet une assistance 24/7 du lundi au dimanche de 8h00 à 01h00 avec une équipes d’experts.
Aucune maintenance n’est en principe réalisée sur les serveurs pour ne pas freiner les activités des sites, et l’équipe est disponible sur Twitter en cas de problème.

Si la promesse est très alléchante, l’hébergeur est encore clairement en phase beta et aurait peut-être du attendre un peu avant de communiquer.
Si pour l’hébergement que j’ai testé je n’ai eu aucun problème, l’interface même du site comporte encore pas mal de bugs et ne permet pas de réaliser toutes les opérations techniques promises.
Dommage…

Les démarrages sont souvent difficiles, espérons donc que Navys Hosting corrigera ces problèmes rapidement.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur navys-hosting.fr