Comment devenir conducteur d’engins de manutention ou de BTP  : quelle formation suivre  ?

  • Différentes formations sont disponibles pour devenir conducteur d'engins de manutention ou de BTP, avec des durées variables et des niveaux d'habilitation différents.
  • Le rôle du conducteur d'engins de BTP est de piloter les engins sur les chantiers, vérifier leur état et assurer la sécurité du chantier.
  • Les qualités indispensables pour un conducteur d'engins sont des compétences en conduite et en mécanique, ainsi que des aptitudes à l'observation, à la précision et au travail en équipe.

Voulez-vous devenir conducteur d’engins de manutention ? Désirez-vous vous reconvertir dans le domaine du BTP ? Ceci est possible grâce aux différentes formations disponibles en conduite d’engins de BTP. Elles sont plus ou moins longues et vous permettent d’obtenir soit une habilitation de 10 ans à conduire des engins de chantier ou une simple connaissance basique dans le domaine. Retrouvez dans les lignes à suivre comment se former pour devenir conducteur d’engins de BTP.

Conducteur d’engins de manutention ou de BTP : qu’est-ce que c’est ?

C’est le type de conducteur qui maîtrise la conduite des engins de grande puissance comme la pelle hydraulique, la chargeuse, le dumper, le bouteur…

Le rôle du conducteur d’engins de BTP

Comment devenir conducteur d’engins de manutention ou de BTP  : quelle formation suivre  ?

Que ce soit sur des chantiers de petites ou de grandes envergures, le professionnel de la conduite des engins de manutention a pour rôle de piloter au quotidien les différents types d’engins pour des travaux publics. Il doit également vérifier l’état des machines avant et après utilisation en faisant une maintenance préventive des engins. Il s’agit notamment de la surveillance du niveau des fluides utilisés, de la vérification de l’état des pièces d’usure comme les freins et l’embrayage. Sans oublier que le conducteur du BTP doit être à même de détecter les anomalies de fonctionnement.

Tout ceci permet de garantir un niveau de sécurité maximal du chantier.

Quelles sont les qualités indispensables ?

Mise à part la formation dans le domaine, un conducteur d’engins de manutention doit avoir les compétences nécessaires à la conduite de différents engins et une connaissance maximum en mécanique. Pour éviter les accidents sur le chantier, il doit être attentif, très méticuleux et avoir un bon sens de l’observation quand il est à son poste. Il est important que le conducteur de BTP ait de bons réflexes dans l’exercice de ses fonctions et qu’il sache apprécier les distances et les reliefs des manœuvres précises.

Ces différentes qualités permettent de ne pas mettre en danger ses collègues ou des prestataires extérieurs qui sont sur le chantier au même moment. De plus, le conducteur doit être également disponible et très mobile.

Comment se former ?

Avant de devenir conducteur d’engins, il faut d’abord avoir un CAP et/ou un Bac pro. Des formations spécifiques au domaine permettent plus tard de renouveler leur habilitation à conduire les engins de BTP. Il s’agit des CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite d’Engins en Sécurité) qui ont une validité de 10 ans. Ceci rend obligatoire une nouvelle obtention de cette certification à l’expiration du délai. Visitez ce site catrformation pour savoir si vous avez envie de vous faire former en conduite d’engins de chantier.

Mis à part les CACES, il existe d’autres types de formation que vous pouvez suivre : une formation sur les constructions parasismiques ou une autre sur l’environnement réglementaire de la préparation des travaux et de leur exécution. Sans oublier la formation sur comment se protéger du risque de foudre, celle liée à la préparation de l’examen AIPR (Autorisation d’Intervention à proximité de Réseaux aériens et souterrains) ou encore la formation sur la conduite d’engins au cours des travaux urgents.

L’importance et la délicatesse du métier de conducteur d’engins nécessitent une bonne formation dans le domaine. Vous avez la possibilité d’y associer d’autres types de formation en plus de la formation de base.

FAQ

Quels sont les différents types de formation pour devenir conducteur d'engins ?

Il existe plusieurs types de formation pour devenir conducteur d'engins. La première option est de suivre une formation professionnelle spécifique dans un centre agréé, qui délivrera un diplôme reconnu par les entreprises du secteur.

Il est également possible d'intégrer une entreprise en tant qu'apprenti, afin d'acquérir une expérience pratique tout en étant rémunéré. Certaines écoles proposent également des formations courtes pour compléter ou améliorer ses compétences dans l'utilisation des engins de chantier. Enfin, il est aussi possible de passer son permis poids lourd et d'obtenir les autorisations nécessaires pour conduire certains engins.

Quel est le prix moyen d'une formation de conducteur d'engins au Cameroun et en Côte d'Ivoire ?

Le prix moyen d'une formation de conducteur d'engins au Cameroun et en Côte d'Ivoire varie en fonction des centres de formation et du type d'engins. En moyenne, il faut compter entre 500 000 et 1 million de francs CFA pour une formation complète au Cameroun, tandis qu'en Côte d'Ivoire, les tarifs peuvent aller jusqu'à 2 millions de francs CFA.

Ces coûts peuvent également inclure les frais d'examen et la délivrance du permis de conduire correspondant aux engins appris.

Où se trouvent les écoles de formation pour conducteurs d'engins en Côte d'Ivoire ?

En Côte d'Ivoire, les écoles de formation pour conducteurs d'engins se trouvent principalement dans les grandes villes telles qu'Abidjan, Bouaké ou encore Yamoussoukro. Ces formations sont également proposées par certains centres spécialisés qui se situent dans différentes régions du pays. Il est donc possible de trouver une école adaptée à proximité de chez soi pour apprendre à conduire différents types d'engins en toute sécurité.