Afin de se maintenir comme pionnier, Facebook lance son propre langage de programmation

Après le rachat de WhatsApp ,Facebook ne s’arrête pas et éblouit encore le monde. Le réseau social pense à lancer son propre langage de programmation (open source), baptisé Hack. De cette manière il compte concurrencer les grands développeurs du monde. Facebook ne se contente pas d’être le pionnier et le leader de a technologie mais compte encore confirmer ce statut en développant son propre langage de programmation sous le nom de Hack. A noter que ce langage est déjà utilisé pour faire fonctionner Facebook. Il est aussi disponible en open source.



Le langage utilisé au début de Facebook est le PHP, Hack a donc vu le jour pour régler les problèmes connus sous l’ère Facebook. Le nouvel langage de Facebook nécessite pour l’exécution de ses programmes, la Hip Hop Virtual Machine, ou la machine virtuelle HHVM. L’avantage que possède « Hack » est le fait qu’il représente l’extension dynamique de PHP,  et intègre au même moment les fonctionnalités propre aux langages statiques tel que le langage Java. C’est un langage hybride qui rassemble le meilleur des deux.

Afin de se maintenir comme pionnier, Facebook lance son propre langage de programmation

Le langage PHP peut faire des crashs et beaucoup d’erreurs d’où l’intervention du langage Hack pour limiter ces fautes avec une version plus fluide et moins compliquée.

Le langage est disponible en open source pas seulement pour être amélioré mais pour espérer être le nouveau modèle standard du web. Hack a déjà la réputation solide vu qu’il a été testé sur un site avec plus d’un milliard d’utilisateur.

#Facebook