Découvrez les tendances Social Marketing pour 2016

Ce que 2016 réserve au marketing sur les réseaux sociaux

2015 fut une année d’énorme croissance pour la sphère digitale, et 2016 nous réserve encore plus d’innovations. Cette nouvelle année débute, l’équipe de Digital Bath nous fait part de leurs prévisions concernant les tendances qui vont prendre le plus d’ampleur dans le domaine du social marketing.

Découvrez les tendances Social Marketing pour 2016

Messagerie instantanée sur mobile

Les utilisateurs de téléphones mobiles sont passés de l’appel à la messagerie instantanée comme principale forme de communication, de nouveaux réseaux ont donc émergé afin de répondre à la demande et d’améliorer l’expérience des utilisateurs. Snapchat, WeChat, WhatsApp, Kik et bien entendu Facebook Messenger sont toutes des compagnies montantes qui ont pour cible la messagerie et qui veulent faire découvrir à l’utilisateur beaucoup plus que le simple envoi de messages.

Les applications de messagerie intègrent un service client, les transactions financières et même la réservation d’un Transport Uber via Facebook. Nous verrons les marques chercher de nouveaux moyens d’approcher les utilisateurs et les plateformes de messagerie seront le terrain idéal pour un service client et du contenu personnalisé. Certaines plateformes cherchent à fournir du contenu additionnel pour les marques et les éditeurs afin de monétiser ces réseaux (Snapchat, Kik, etc.), tandis que d’autres voient la messagerie comme un portail vers de nouvelles applications, jeux et musiques (Facebook Messenger).

L’idée de ce qui était auparavant une simple messagerie instantanée se transforme en ce que l’on peut appeler le web mobile. Les applications mobiles seront un portail vers un tout nouvel écosystème où tout est accessible depuis sa fenêtre de chat.

Le format vidéo bientôt, voire déjà roi

Les plateformes des réseaux sociaux regorgent aujourd’hui de vidéos. En tant qu’agence webmarketing en Tunisie, il s’agit pour nous d’un rêve devenu réalité : le format vidéo est visualisable à 100%, permet de cibler à grande échelle et il est immunisé contre Adblock. Facebook atteignant les 8 milliards de vues par jour en seulement quelques mois, les autres plateformes s’empressent de s’adapter en se concentrant sur la vidéo également.

Les investissements des publicitaires vont probablement quitter la télévision au profit des réseaux sociaux. Il est désormais possible de lancer une campagne marketing sur Facebook en simultané avec une campagne télé pour les marques qui désirent comparer l’efficacité. C’est un changement important pour les marques qui se concentrent sur la télévision et les vidéos. Nous verrons de plus en plus de contenus vidéo sur les réseaux sociaux et les publicitaires cherchent d’ores et déjà des moyens d’optimiser leur efficacité. Le comportement des internautes change au sein des plateformes et les publicitaires s’adaptent.

Les marques, qui disposent désormais de nouveaux moyens de créer du contenu vidéo, utilisent les applications de live streaming et adoptent l’interactivité. En termes de vidéo en temps réel, L’application de live streaming « Periscope » mènera la barque. Les expérimentations avec des formats immersifs comme la réalité virtuelle continueront de surprendre et deviendront un nouveau moyen pour les marques d’atteindre les consommateurs.

En bref, les vidéos sur les réseaux sociaux seront très présentes en 2016.

Vie privée et confidentialité

Nous verrons une traduction des actions hors ligne en actions en ligne puisque les utilisateurs lient de plus en plus leur vie quotidienne à leurs comptes sur les réseaux sociaux. Lorsque vous aimez ou n’aimez pas des choses du monde réel, les réseaux sociaux vont conserver ces données comme une partie de votre identité, de votre profil. Les compagnies utilisent ces informations pour améliorer leur ciblage.

Les consommateurs acceptent de plus en plus de fournir des données personnelles. Ils renoncent à un certain niveau de vie privée dans le but d’obtenir quelque chose de la part de la marque. Par exemple, lorsque vous payez l’addition au restaurant, vous pourriez très bien obtenir une remise de 5% en marchandant un partage de la page Facebook de ce restaurant. La clef pour les marques est de capitaliser sur cette coopération qu’est le partage sur les réseaux sociaux.

Le mot de la fin

Les réseaux sociaux vont représenter une part plus grande d’un point de vue de temps de navigation et de nombre d’utilisateurs. Les budgets publicitaires vont se déplacer de la télévision et des supports classiques vers ces plateformes. Les compagnies publicitaires traditionnelles auront la vue dure face aux réseaux sociaux qui prennent une part grandissante de ce marché.