Automatisation et certification dans le test logiciel

Qu’est-ce que le test logiciel ?

Le test logiciel prend une importance grandissante dans les processus informatiques. Il a pour objectif d’assurer la phase de test d’un logiciel pour vérifier que celui-ci corresponde au minimum à une qualité requise par les utilisateurs.

Les fonctionnalités attendues du logiciel sont définies en amont par un cahier des charges et des spécifications. Les tests logiciel s’appuient en général sur des outils qui permettent l’automatisation des tests. Les équipes de testeurs paramètrent dans l’outil de test les différents cas, scénarios attendus par le logiciel et peuvent suivre les résultats remontés sur l’outil de test. Les anomalies sont donc identifiées et permettent d’avoir un indicateur de la qualité du logiciel développé. Les enjeux de la phase de test sont très importants pour des outils logiciel stratégiques, notamment dans les secteurs de l’aéronautique ou encore la médecine.

Les certifications des tests logiciel

Des certifications existent sur les tests logiciel, afin de garantir le déroulement des tests et un résultat optimal pour davantage d’efficacité. CFTL est la Certification Française des Tests Logiciels, délivrée par le Comité Français des tests Logiciels. Cette organisation réunit des experts qui mettent en place et définissent des thèmes normalisés pour les formations en tests de logiciel. Le comité est membre de l’International Software Testing Qualifications Board (ISTQB). La certification apporte à son bénéficiaire la garantie du savoir-faire dans l’application des techniques de tests de logiciels. Deux niveaux sont définis, Fondation et Avancé, pour permettre de s’adapter aux profils des candidats. La certification est un atout d’un point de vue professionnel.
Il existe également la JFTL, la Journée Française des Tests Logiciels, évènement organisé par la CFTL afin de faciliter les échanges avec les experts du domaine, et d’avoir des retours d’expérience.

certification sur lautomatisation des tests