Les différents modèles de Cloud

Le système de Cloud Computing dispose de différents modèles afin de répondre précisément aux besoins des entreprises. Jetons un œil sur ces prouesses technologiques qui améliorent la vie interne en entreprise.

Le Cloud : un serveur externalisé

Le Cloud Computing se distingue par son serveur externalisé : il regroupe toutes les données informatiques, ainsi que tous les nombreux logiciels et applications diverses. Pour les entreprises, ce système est un véritable gage de productivité et de gain de temps. Au lieu de télécharger régulièrement les applications dont l’entreprise a besoin, elle a simplement à se connecter via un fournisseur Cloud, qui lui transmet immédiatement ce dont elle a besoin. Cette déportation de données est vraiment intéressante pour toutes les entreprises, que ce soit d’un point de vue gestion ou pour les collaborateurs.

Les 4 modèles du Cloud Computing

Les différents modèles de cloud Les services du Cloud Computing proposent plusieurs modèles différents. Le premier est l’IaaS qui maintient principalement le matériel serveur, le stockage, les réseaux et la virtualisation. Un autre modèle se charge en plus des bases de données, des runtimes et de l’intégration SOA. Il s’agit du Cloud PaaS (platform as a service). Ensuite, le SaaS (software as a service) où le fournisseur Cloud s’occupe de toutes les données citées plus haut, avec les applications en plus. Concrètement, les clients utilisent ces applications à la demande. Les sites des intégrateurs permettent d’en savoir plus.

Une formule économique et personnalisée

Pour la facturation, elle s’effectue par utilisateur et par minute d’utilisation. Nul besoin d’acheter des licences ou autres surcharges financières ! Tous ces différents modèles de Cloud explorent un champ large, de façon à ce que chaque entreprise dispose de ce dont il a besoin pour exercer convenablement. Le but étant bien sûr de réduire les coûts financiers. De plus, le gain de temps est précieux et les données sont sécurisées.