Sécurité informatique : qu'est ce que le plan de Continuité ou de Reprise d’Activité ?


Il est impératif que toutes les données informatiques d’une entreprise soient protégées contre le risque de perte de données ou de pannes de matériel. Le plan de reprise d’activité (PRA) est l’ensemble des mesures de protection du système d’information. Il assure la continuité d’activité si survient un sinistre ou un incident. Les entreprises sont de plus en plus tributaires de leur système d’information et, malheureusement, ces risques de pertes de données sont souvent trop méconnus.

  • Sécurité informatique – Ethical Hacking : Apprendre l’attaque pour mieux se défendre (6e édition)
  • Tout sur la securite informatique 5e ed

Définition du plan de continuité ou de reprise d'activité en entreprise

Le plan de reprise d’activité assure, en cas de crise importante, le rétablissement du système informatique et la remise en marche des applications permettant à l’entreprise de fonctionner. Plusieurs niveaux de capacité de reprise existent, en adéquation avec les besoins de l’entreprise et ses possibilités financières. Le PRA permet la continuation de l’activité sans interruption.
Toutes les entreprises doivent être en mesure de déterminer les risques inhérents à leur activité et les réponses à apporter. Cependant, de nombreuses PME ne se donnent pas les moyens de mettre en place un plan de secours, qu’elles estiment trop onéreux et compliqué.

Utilité et fonctionnement du PRA

S’il survient un sinistre, l’activité de l’entreprise est garantie par un plan de sauvegarde et de remise en route qui, de plus, vise à diminuer les conséquences financières. Une entreprise doit impérativement minimiser l’impact des catastrophes pour sauvegarder son activité et pour renforcer son image de sérieux auprès de ses clients.
La stratégie consiste à fixer les mesures à adopter afin de perpétuer l’activité, en cas de sinistre, et de recommencer le travail dans le meilleur délai possible. Il s’agit donc d’appréhender précisément les risques et leurs conséquences, la durée maximale et les personnes ou services aptes à intervenir.

Quelles mesures prendre ?

Il est important de prendre plusieurs mesures afin de sécuriser votre activité.

Mesures préventives

C’est l’ensemble des méthodes qui permettent d’éluder une interruption :

  • la sauvegarde des données et la mise en place de réponses adaptées aux besoins de l’entreprise et à ses obligations
  • les systèmes de secours
  • les sites de secours :
    • salle blanche : salle machine ayant des modalités d’accès particulières, et, la plupart du temps, avec secours électrique
    • site chaud : site de secours prêt à fonctionner où tous les serveurs et systèmes sont en marche, mis à jour, paramétrés à partir des données sauvegardées
    • site froid : site de secours pouvant avoir un autre usage en temps normal
    • site tiède : site intermédiaire
  • la réplication des données

Mesures curatives

Ce sont l’ensemble des méthodes qui aident au redémarrage de l’activité après un incident. Elles sont indispensables puisqu’aucun système n’apporte 100 % de fiabilité. Suivant la nature du sinistre et les systèmes concernés, les mesures de reprise peuvent différer :

  • la restauration des données via un système de sauvegarde fiable à 100 %,
  • le redémarrage des diverses applications
  • le recours à un site de secours
  • le redémarrage des machines

Pour en savoir davantage notamment sur les aspects pratiques de mise en place d'un plan de continuité, rendez-vous sur www.apog.net

  • La cybersécurité pour les Nuls, 2ème édition: Livre d’informatique, Obtenir toutes les informations sur la cybersécurité, apprendre à protéger ses données sensibles sereinement et à éviter le hacking
  • Sécurité informatique: Pour les DSI, RSSI et administrateurs.

FAQ

Comment composer un plan de continuité d'activité pour une entreprise ?

Pour composer un plan de continuité d'activité pour une entreprise, il est nécessaire de suivre plusieurs étapes. Tout d'abord, il faut identifier les risques auxquels l'entreprise peut être exposée (catastrophes naturelles, pannes informatiques, etc.).

Ensuite, il convient de déterminer les activités clés à maintenir en cas de crise et les ressources nécessaires pour y parvenir. La troisième étape consiste à élaborer des procédures d'intervention spécifiques en cas de crise ainsi qu'à nommer une équipe chargée de les mettre en œuvre. Enfin, le plan doit être régulièrement testé et mis à jour pour assurer son efficacité en cas d'urgence.

Quels sont les éléments à inclure dans un plan de continuité d'activité pour une EHPAD ?

Un plan de continuité d'activité pour une EHPAD devrait inclure les procédures à suivre en cas de situation d'urgence, telles que des catastrophes naturelles ou des pannes de courant. Il devrait également mentionner les rôles et responsabilités de chaque membre du personnel, ainsi que les moyens de communication pendant une crise. De plus, le plan devrait inclure un inventaire détaillé du matériel et des fournitures nécessaires pour assurer le fonctionnement continu de l'établissement.

Enfin, il est important d'inclure des mesures spécifiques pour assurer la sécurité et le bien-être des résidents dans toutes les situations d'urgence possibles.

Quels sont les mesures à prendre en cas de défaillance informatique dans le cadre d'un plan de continuité d'activité ?

La première mesure à prendre en cas de défaillance informatique dans le cadre d'un plan de continuité d'activité est de mobiliser rapidement une équipe spécialisée en informatique pour détecter et résoudre le problème. Ensuite, il est important de mettre en place des procédures de sauvegarde régulières des données critiques afin d'éviter toute perte d'informations importante. Il est également essentiel d'informer immédiatement les parties prenantes de la situation et des actions prises pour minimiser les impacts sur l'activité.

Enfin, il est recommandé de réaliser un bilan après l'incident afin d'en tirer des enseignements et d'améliorer le plan de continuité à l'avenir.

  • Le plan de reprise d'activité vise à protéger les données informatiques et assurer la continuité des activités en cas de sinistre ou d'incident.
  • Les entreprises doivent évaluer les risques auxquels elles sont exposées et prendre des mesures pour minimiser l'impact financier.
  • Les mesures préventives comprennent la sauvegarde des données, les systèmes de secours et les différents types de sites de secours. Les mesures curatives impliquent la restauration des données, le redémarrage des applications et l'utilisation d'un site de secours.
Plan de continuité informatique définition

Secours chaud tiede informatique



Emilie Gauthier

Jeune blogueuse mode et voyage fraîchement installée à Marseille. Je suis une fashion victim, fan inconditionnelle de Beyonce et aussi grande lectrice de romans de Fantasy.